La structure d’un programme en langage C

Le langage C est idéal pour programmer des applications, des systèmes d’exploitation, et offre un contrôle total sur la mémoire. Cependant, les débutants ont souvent tendance à être intimidés par ce langage de programmation, à tort associé à des compétences mathématiques exceptionnelles et à un génie. La vérité est que cette perception est courante et erronée.
Dans cette série de tutoriels sur le langage C, notre objectif est de vous expliquer les concepts de manière fluide et même divertissante. Nous commençons par explorer la structure fondamentale d’un programme en langage C.

La structure d’un programme en langage C

La structure d’un programme en langage C est hautement intuitive. De manière générale, un programme C se compose de trois composantes essentielles : la section de déclaration de variables, la section des fonctions, et la section principale.

La structure de base d’un programme en langage C est la suivante :

Code en langage C

Les parties du code en C

Le programme en langage C commence toujours par #int main() , qui initialise l’environnement de travail.

La fonction en langage C int main() fait que le programme apparaît au point de retour à exécuter et son ordre est délimité entre {}.

Chaque programme en langage C est constitué d’un ou de plusieurs modules, également connus sous le nom de fonctions. Parmi ces fonctions, il en existe une principale, nommée “main()”.

Lorsque le programme démarre, il commence par exécuter la fonction “main()”, qui a la possibilité d’accéder aux autres fonctions. Il est essentiel de définir les autres fonctions après avoir défini “main()”.  En général, une fonction en C est un groupe d’instructions permettant d’effectuer une ou plusieurs actions.

Arguments de fonctions et commentaires 

En C, les arguments (ou paramètres) sont des symboles qui représentent les données envoyées à une fonction à partir d’une autre partie du programme. Chaque bloc d’instructions est délimité par des accolades {}, et il peut contenir des ensembles d’instructions élémentaires, appelés instructions d’expression, ou d’autres blocs d’instructions.

Les instructions composées peuvent être imbriquées dans une autre en langage C. Il est crucial de noter que chaque instruction contenue dans ces blocs doit être finalisée par un point-virgule (;).

Comme dans la plupart des langages de programmation, il est crucial de souligner que le compilateur n’analyse pas les commentaires, mais ces derniers s’avèrent extrêmement utiles pour clarifier des concepts dans le code. En langage C, vous pouvez ajouter des commentaires de deux manières : soit sous la forme de commentaires en une seule ligne commençant par //, soit sous la forme de commentaires sur plusieurs lignes qui débutent avec /* et se terminent par */.

Les fonctions dans le langage C

En langage C, toute fonction doit inclure les éléments suivants :

1. Un en-tête de fonction, qui se compose du nom de la fonction suivi éventuellement d’une liste d’arguments entre parenthèses.

2. Une liste de déclarations des arguments, si ces derniers sont spécifiés dans l’en-tête.

3. Une suite d’instructions, qui regroupe le reste du code de la fonction.

Lors du développement d’un programme en C, des fonctions préexistantes nécessiteront l’inclusion d’appels de bibliothèque pour activer leur fonctionnalité.

Structure de données en langage C

Les structures de données sont des outils permettant d’organiser et de stocker les données de manière efficiente. En langage C, vous créez ces structures en utilisant la syntaxe précédemment décrite. Une fois que vous avez défini une structure, vous pouvez utiliser les variables qui la composent pour stocker et manipuler les données de manière plus efficace. Les données incluses dans une structure, appelées “champs”, coopèrent pour définir l’information de manière collective.

L’utilisateur crée des modèles de structures de données personnalisées pour représenter les données nécessaires à la résolution d’un problème particulier. Tous les langages de programmation autorisent l’utilisation de ces structures de données personnalisées en tant que types de données.

Pour mettre en place une structure en langage C, voici la syntaxe employée :

Code en langage C

Se familiariser avec le langage C

Voici quelques directives à suivre en utilisant ce langage :

  • Il est recommandé d’écrire les programmes en minuscules.
  • Les instructions du programme doivent être en minuscules.
  • Le programme distingue les mots en majuscules et en minuscules, même s’ils sont identiques.
  •  Les premières lignes devraient décrire l’objectif du programme ou sa fonction principale.
  • Ensuite, une accolade ouvrante signale le début d’un bloc d’instructions composées (plusieurs instructions entourées d’accolades) à l’intérieur de “main()”.
  • Chaque fonction de la bibliothèque exige que vous incluiez des informations dans le programme, et le compilateur gère ces fonctions.
  • Les parenthèses vides dans l’en-tête de la fonction “main()” signifient qu’aucun argument n’est nécessaire.
  • Après cette accolade, les variables sont déclarées.
  • “printf()” est utilisé pour afficher des informations.
  • “scanf()” est employé pour introduire des valeurs dans les variables déjà déclarées.
  • Les expressions d’affectation, telles que “z = x+ y;”, servent à attribuer des valeurs.

Les bibliothèques du langage C

En évoquant les bibliothèques en langage C, il s’agit d’un ensemble de bibliothèques utilisées pour diverses opérations, telles que la saisie clavier, les calculs mathématiques, et l’affichage. La bibliothèque de référence est la norme ANSI C, composée de 24 fichiers d’en-tête répartis en différentes catégories, comme les mathématiques, les entrées/sorties, la manipulation de texte et la gestion de la mémoire.

Parmi les bibliothèques essentielles, citons stdio.h pour les entrées/sorties, conio.h pour la manipulation de texte, math.h pour les calculs mathématiques, time.h pour la gestion du temps, ainsi que d’autres.

Il est important de noter la variété de bibliothèques, telles que le standard ASCI, facilitant l’écriture d’actions par les programmeurs.

Avantages et inconvénients 

Les bonnes raisons d’utiliser C s’avèrent multiples:

  • Intégrité: Réfère à l’exactitude des calculs.
  • Clarté: le programmeur peut aisément suivre la logique du code.
  • Simplicité : La clarté et la précision d’un programme le rendent simple à appréhender.
  •  Efficacité : Liée à la vitesse d’exécution et à l’utilisation optimale de la mémoire.
  • Modularité : Permet de diviser le programme en modules distincts, simplifiant ainsi les corrections.

Malgré ses avantages pour la programmation système et sa polyvalence dans la création d’applications, les développeurs ne font pas toujours du langage C leur première option, en particulier pour les applications. Cela s’explique par la possibilité d’erreurs de compilation plus facilement résolues par d’autres langages dérivés du C, tels que Java ou C++. Il est essentiel de noter que le C n’est pas un langage de programmation simple, il exige discipline et apprentissage. Néanmoins, vous pouvez maîtriser sa complexité en utilisant une structure de code bien conçue, et il reste efficace pour la création d’applications.

En résumé, en comprenant sa structure de base et en se familiarisant avec certaines de ses bibliothèques, nous pouvons rapidement faire du langage C notre langage de prédilection, facilitant ainsi la programmation en C.

Lire aussi sur la syntaxe fondamentale du langage C

Autres articles

Code C++ pour faire un mot de...
Objectif de l'article Dans un monde numérique où les données sont...
Read more
Tableaux en C : Manipulation, Fonctionnalités et...
Dans cet article, nous explorerons en détail la manipulation...
Read more
Gestion des dates en langage C
La gestion des dates en langage C peut sembler complexe...
Read more

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *