Finance

Gestion des créances clients : Exercices corrigés détaillés

La gestion des créances clients est une composante essentielle de la gestion financière d’une entreprise. Elle consiste à suivre les factures émises par l’entreprise jusqu’à leur règlement par les clients. Une gestion efficace des créances clients permet de maintenir une bonne trésorerie, de réduire les risques de créances douteuses et d’améliorer la rentabilité de l’entreprise. Cet article propose une série d’exercices corrigés pour mieux comprendre les différents aspects de la gestion des créances clients.

Exercices corrigés

Exercice 1 : Calcul de la DSO (Days Sales Outstanding)

Énoncé :
L’entreprise ABC a un chiffre d’affaires annuel de 1 200 000 euros. Le total des créances clients à la fin de l’année est de 200 000 euros. Calculez le délai moyen de paiement des clients (DSO).

Correction :
Le DSO (Days Sales Outstanding) se calcule à l’aide de la formule suivante :

En appliquant les valeurs de l’exercice :

DSO Calculation

Ainsi, le délai moyen de paiement des clients est de 60,83 jours.

Exercice 2 : Provision pour créances douteuses

Énoncé :
L’entreprise XYZ a identifié des créances douteuses pour un montant total de 50 000 euros. Elle estime que 30 % de ces créances ne seront pas recouvrées. Calculez la provision pour créances douteuses.

Correction :
La provision pour créances douteuses se calcule en appliquant le taux de non-recouvrement estimé au montant des créances douteuses :

En appliquant les valeurs de l’exercice :

Ainsi, l’entreprise doit provisionner 15 000 euros pour les créances douteuses.

Exercice 3 : Analyse de l’âge des créances

Énoncé :
L’entreprise DEF présente les informations suivantes sur ses créances clients :

  • 0-30 jours : 80 000 euros
  • 31-60 jours : 50 000 euros
  • 61-90 jours : 30 000 euros
  • Plus de 90 jours : 20 000 euros

Calculez le pourcentage de créances échues depuis plus de 60 jours par rapport au total des créances.

Correction :
Pour calculer le pourcentage des créances échues depuis plus de 60 jours, nous devons d’abord déterminer le total des créances et le montant des créances échues depuis plus de 60 jours.

Total des créances :

Montant des créances échues depuis plus de 60 jours :

Pourcentage des créances échues depuis plus de 60 jours :

Pourcentage

Ainsi, 27,78 % des créances sont échues depuis plus de 60 jours.

Exercice 4 : Calcul du ratio de rotation des créances

Énoncé :
L’entreprise GHI a un chiffre d’affaires annuel de 2 400 000 euros et le montant moyen des créances clients au cours de l’année est de 300 000 euros. Calculez le ratio de rotation des créances clients.

Correction :
Le ratio de rotation des créances clients se calcule avec la formule suivante :

En appliquant les valeurs de l’exercice :

Ainsi, le ratio de rotation des créances clients est de 8, ce qui signifie que les créances sont renouvelées 8 fois par an.

Exercice 5 : Évaluation du coût des créances

Énoncé :
L’entreprise JKL a un montant total de créances clients de 500 000 euros. Le coût moyen de financement de ces créances est de 5 % par an. Calculez le coût annuel du financement des créances clients.

Correction :
Le coût annuel du financement des créances clients se calcule en multipliant le montant total des créances par le coût moyen de financement :

En appliquant les valeurs de l’exercice :

Ainsi, le coût annuel du financement des créances clients est de 25 000 euros.

Exercice 6 : Impact des créances douteuses sur le bénéfice net

Énoncé :
L’entreprise MNO a un bénéfice net avant provision pour créances douteuses de 150 000 euros. Elle doit provisionner 20

000 euros pour créances douteuses. Calculez le bénéfice net après provision pour créances douteuses.

Correction :
Le bénéfice net après provision pour créances douteuses se calcule en soustrayant le montant de la provision pour créances douteuses du bénéfice net avant provision :

En appliquant les valeurs de l’exercice :

Ainsi, le bénéfice net après provision pour créances douteuses est de 130 000 euros.

Conclusion

La gestion des créances clients est cruciale pour assurer la stabilité financière et la rentabilité d’une entreprise. Les exercices corrigés présentés permettent de mieux comprendre les différentes méthodes de calcul et d’analyse des créances clients. Une gestion rigoureuse et proactive des créances clients peut améliorer la trésorerie et réduire les risques financiers.

Ces exercices illustrent quelques-uns des aspects fondamentaux de la gestion des créances clients. Une pratique régulière et une compréhension approfondie de ces concepts sont essentielles pour toute personne impliquée dans la gestion financière d’une entreprise.


Série d’exercices corrigés en gestion des créances clients avec écritures comptables
Exercice 1 : Enregistrement d’une facture de vente

Énoncé :
L’entreprise ABC a vendu des marchandises pour un montant de 10 000 euros HT. La TVA applicable est de 20 %. Enregistrez l’écriture comptable de la facture de vente.

Correction :

  1. Enregistrement de la vente :
    • Compte 411 (Clients) : 12 000 €
    • Compte 707 (Ventes de marchandises) : 10 000 €
    • Compte 44571 (TVA collectée) : 2 000 €
 le code411 Clients : 12 000 €
707 Ventes de marchandises : 10 000 €
44571 TVA collectée : 2 000 €
Exercice 2 : Enregistrement d’un encaissement

Énoncé :
L’entreprise ABC a reçu un paiement de 5 000 euros de la part d’un client. Enregistrez l’écriture comptable de l’encaissement.

Correction :

  1. Enregistrement de l’encaissement :
    • Compte 512 (Banque) : 5 000 €
    • Compte 411 (Clients) : 5 000 €
 le code512 Banque : 5 000 €
411 Clients : 5 000 €
Exercice 3 : Provision pour créances douteuses

Énoncé :
L’entreprise XYZ a identifié des créances douteuses pour un montant de 3 000 euros. Elle décide de provisionner 50 % de ces créances. Enregistrez l’écriture comptable de la provision pour créances douteuses.

Correction :

  1. Calcul de la provision : 3 000 € x 50 % = 1 500 €
  2. Enregistrement de la provision :
    • Compte 68174 (Dotations aux provisions pour créances douteuses) : 1 500 €
    • Compte 491 (Provisions pour dépréciation des créances clients) : 1 500 €
  le code68174 Dotations aux provisions : 1 500 €
491 Provisions pour dépréciation des créances clients : 1 500 €
Exercice 4 : Enregistrement d’une créance irrécouvrable

Énoncé :
L’entreprise DEF a décidé d’annuler une créance irrécouvrable de 2 000 euros. Enregistrez l’écriture comptable de l’annulation de la créance irrécouvrable.

Correction :

  1. Enregistrement de l’annulation de la créance irrécouvrable :
    • Compte 654 (Pertes sur créances irrécouvrables) : 2 000 €
    • Compte 411 (Clients) : 2 000 €
 le code654 Pertes sur créances irrécouvrables : 2 000 €
411 Clients : 2 000 €
Exercice 5 : Récupération d’une créance provisionnée

Énoncé :
L’entreprise GHI a récupéré une créance de 1 000 euros qui avait été provisionnée l’année précédente à hauteur de 50 %. Enregistrez l’écriture comptable de la récupération de la créance provisionnée.

Correction :

  1. Enregistrement de la récupération de la créance provisionnée :
    • Compte 491 (Provisions pour dépréciation des créances clients) : 500 €
    • Compte 78174 (Reprises sur provisions pour créances douteuses) : 500 €
  2. Enregistrement de l’encaissement :
    • Compte 512 (Banque) : 1 000 €
    • Compte 411 (Clients) : 1 000 €
 le code491 Provisions pour dépréciation des créances clients : 500 €
78174 Reprises sur provisions : 500 €
512 Banque : 1 000 €
411 Clients : 1 000 €
Exercice 6 : Vente à crédit et encaissement partiel

Énoncé :
L’entreprise JKL a vendu des marchandises pour un montant de 15 000 euros HT. La TVA applicable est de 20 %. Elle reçoit un paiement partiel de 10 000 euros. Enregistrez les écritures comptables de la vente et de l’encaissement partiel.

Correction :

  1. Enregistrement de la vente :
    • Compte 411 (Clients) : 18 000 €
    • Compte 707 (Ventes de marchandises) : 15 000 €
    • Compte 44571 (TVA collectée) : 3 000 €
  1. Enregistrement de l’encaissement partiel :
    • Compte 512 (Banque) : 10 000 €
    • Compte 411 (Clients) : 10 000 €
Conclusion

Ces exercices corrigés permettent de comprendre les différentes écritures comptables liées à la gestion des créances clients. La maîtrise de ces écritures est essentielle pour assurer une gestion financière rigoureuse et efficace des créances clients. En pratiquant régulièrement ces exercices, vous serez mieux préparé à gérer les créances clients de manière professionnelle et conforme aux normes comptables.

Autres articles

La Fiscalité des Entreprises : Exercices Corrigés
La fiscalité des entreprises est un domaine essentiel pour toute...
Read more
Analyse des Coûts et Prise de Décision...
L'analyse des coûts est une composante essentielle dans la prise...
Read more
Rapprochement Bancaire : Exercice et Corrigé Détaillé
Le rapprochement bancaire est une procédure comptable essentielle permettant de...
Read more

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *