FinanceTest & QCM Métier

Méthode FIFO : Une Approche Détaillée avec Exercices Corrigés

La méthode FIFO (First In, First Out), également connue sous le nom de PEPS (Premier Entré, Premier Sorti) en français, est une technique de gestion des stocks où les articles les plus anciens (ceux qui sont entrés en premier) sont vendus ou utilisés en premier. Cette méthode est couramment utilisée en comptabilité et en gestion des stocks pour évaluer le coût des marchandises vendues et la valeur des stocks restants.

Principe de la Méthode FIFO

Le principe fondamental de la méthode FIFO est que les articles achetés ou produits en premier sont les premiers à être retirés des stocks. Cela signifie que les coûts des articles les plus anciens sont affectés aux coûts des marchandises vendues, tandis que les coûts des articles les plus récents restent dans les stocks.

Avantages de la Méthode FIFO
  1. Simplicité : La méthode FIFO est facile à comprendre et à mettre en œuvre.
  2. Valorisation réaliste des stocks : En période d’inflation, les stocks sont valorisés à des coûts plus proches de la valeur de remplacement actuelle.
  3. Conformité aux normes : Elle est largement acceptée par les normes comptables internationales.
Inconvénients de la Méthode FIFO
  1. Impact sur les bénéfices : En période d’inflation, la méthode FIFO peut montrer des bénéfices plus élevés, ce qui peut entraîner une imposition plus élevée.
  2. Coût historique : Les coûts plus anciens peuvent ne pas refléter les coûts actuels de remplacement.
Exemple de la Méthode FIFO

Supposons que l’entreprise ABC a les transactions suivantes au cours du mois de janvier :

  • 1er janvier : Achat de 100 unités à 10 € chacune
  • 10 janvier : Achat de 50 unités à 12 € chacune
  • 15 janvier : Vente de 120 unités
  • 20 janvier : Achat de 60 unités à 15 € chacune
  • 25 janvier : Vente de 50 unités
Étape 1 : Calcul du Coût des Marchandises Vendues (CMV)

Vente du 15 janvier :

  • 100 unités (coût : 10 €) = 1000 €
  • 20 unités (coût : 12 €) = 240 €
  • Total = 1240 €

Vente du 25 janvier :

  • 30 unités (coût : 12 €) = 360 €
  • 20 unités (coût : 15 €) = 300 €
  • Total = 660 €
Étape 2 : Calcul de la Valeur des Stocks Restants
  • Après la vente du 15 janvier :
  • 30 unités (coût : 12 €) = 360 €
  • 60 unités (coût : 15 €) = 900 €
  • Total = 1260 €
  • Après la vente du 25 janvier :
  • 40 unités (coût : 15 €) = 600 €
  • Total = 600 €
Exercices Corrigés
Exercice 1

L’entreprise XYZ a les transactions suivantes :

  • 1er février : Achat de 200 unités à 8 € chacune
  • 5 février : Achat de 100 unités à 10 € chacune
  • 12 février : Vente de 150 unités
  • 20 février : Achat de 50 unités à 12 € chacune
  • 25 février : Vente de 100 unités
  1. Calculer le coût des marchandises vendues pour chaque vente.
  2. Calculer la valeur des stocks restants à la fin de février.
Correction

Vente du 12 février :

  • 200 unités (coût : 8 €) = 1600 €
  • 50 unités (coût : 10 €) = 500 €
  • Total = 2100 €

Vente du 25 février :

  • 50 unités (coût : 10 €) = 500 €
  • 50 unités (coût : 12 €) = 600 €
  • Total = 1100 €

Valeur des stocks restants :

  • Après la vente du 12 février :
  • 50 unités (coût : 10 €) = 500 €
  • 50 unités (coût : 12 €) = 600 €
  • Total = 1100 €
  • Après la vente du 25 février :
  • 50 unités (coût : 12 €) = 600 €
  • Total = 600 €
Série d’Exercices Corrigés sur la Méthode FIFO
Exercice 1

L’entreprise ABC a les transactions suivantes en avril :

  • 1er avril : Achat de 300 unités à 5 € chacune
  • 10 avril : Achat de 200 unités à 6 € chacune
  • 15 avril : Vente de 350 unités
  • 20 avril : Achat de 100 unités à 7 € chacune
  • 25 avril : Vente de 150 unités
  1. Calculer le coût des marchandises vendues pour chaque vente.
  2. Calculer la valeur des stocks restants à la fin d’avril.
Correction

Vente du 15 avril :

  • 300 unités (coût : 5 €) = 1500 €
  • 50 unités (coût : 6 €) = 300 €
  • Total = 1800 €

Vente du 25 avril :

  • 150 unités (coût : 6 €) = 900 €
  • Total = 900 €

Valeur des stocks restants :

  • Après la vente du 15 avril :
  • 150 unités (coût : 6 €) = 900 €
  • 100 unités (coût : 7 €) = 700 €
  • Total = 1600 €
  • Après la vente du 25 avril :
  • 100 unités (coût : 7 €) = 700 €
  • Total = 700 €
Exercice 2

L’entreprise XYZ a les transactions suivantes en mai :

  • 2 mai : Achat de 400 unités à 4 € chacune
  • 12 mai : Achat de 300 unités à 5 € chacune
  • 18 mai : Vente de 500 unités
  • 22 mai : Achat de 200 unités à 6 € chacune
  • 30 mai : Vente de 300 unités
  1. Calculer le coût des marchandises vendues pour chaque vente.
  2. Calculer la valeur des stocks restants à la fin de mai.
Correction

Vente du 18 mai :

  • 400 unités (coût : 4 €) = 1600 €
  • 100 unités (coût : 5 €) = 500 €
  • Total = 2100 €

Vente du 30 mai :

  • 200 unités (coût : 5 €) = 1000 €
  • 100 unités (coût : 6 €) = 600 €
  • Total = 1600 €

Valeur des stocks restants :

  • Après la vente du 18 mai :
  • 200 unités (coût : 5 €) = 1000 €
  • 200 unités (coût : 6 €) = 1200 €
  • Total = 2200 €
  • Après la vente du 30 mai :
  • 100 unités (coût : 6 €) = 600 €
  • Total = 600 €
Exercice 3

L’entreprise DEF a les transactions suivantes en juin :

  • 3 juin : Achat de 500 unités à 7 € chacune
  • 13 juin : Achat de 300 unités à 8 € chacune
  • 18 juin : Vente de 400 unités
  • 23 juin : Achat de 200 unités à 9 € chacune
  • 28 juin : Vente de 500 unités
  1. Calculer le coût des marchandises vendues pour chaque vente.
  2. Calculer la valeur des stocks restants à la fin de juin.
Correction

Vente du 18 juin :

  • 400 unités (coût : 7 €) = 2800 €
  • Total = 2800 €

Vente du 28 juin :

  • 100 unités (coût : 7 €) = 700 €
  • 300 unités (coût : 8 €) = 2400 €
  • 100 unités (coût : 9 €) = 900 €
  • Total = 4000 €

Valeur des stocks restants :

  • Après la vente du 18 juin :
  • 100 unités (coût : 7 €) = 700 €
  • 300 unités (coût : 8 €) = 2400 €
  • 200 unités (coût : 9 €) = 1800 €
  • Total = 4900 €
  • Après la vente du 28 juin :
  • 100 unités (coût : 9 €) = 900 €
  • Total = 900 €
Exercice 4

L’entreprise GHI a les transactions suivantes en juillet :

  • 5 juillet : Achat de 600 unités à 6 € chacune
  • 15 juillet : Achat de 200 unités à 7 € chacune
  • 20 juillet : Vente de 500 unités
  • 25 juillet : Achat de 300 unités à 8 € chacune
  • 30 juillet : Vente de 400 unités
  1. Calculer le coût des marchandises vendues pour chaque vente.
  2. Calculer la valeur des stocks restants à la fin de juillet.
Correction

Vente du 20 juillet :

  • 500 unités (coût : 6 €) = 3000 €
  • Total = 3000 €

Vente du 30 juillet :

  • 100 unités (coût : 6 €) = 600 €
  • 200 unités (coût : 7 €) = 1400 €
  • 100 unités (coût : 8 €) = 800 €
  • Total = 2800 €

Valeur des stocks restants :

  • Après la vente du 20 juillet :
  • 100 unités (coût : 6 €) = 600 €
  • 200 unités (coût : 7 €) = 1400 €
  • 300 unités (coût : 8 €) = 2400 €
  • Total = 4400 €
  • Après la vente du 30 juillet :
  • 200 unités (coût : 8 €) = 1600 €
  • Total = 1600 €
Exercice avec un Cas Particulier : Promotions et Remises

L’entreprise ABC a les transactions suivantes en juin :

  • 1er juin : Achat de 500 unités à 10 € chacune
  • 5 juin : Achat de 300 unités à 12 € chacune
  • 10 juin : Vente de 400 unités
  • 15 juin : Vente promotionnelle de 200 unités (remise de 15% sur le coût de 10 €)
  • 20 juin : Achat de 200 unités à 15 € chacune
  • 25 juin : Vente de 300 unités

Questions

  1. Calculer le coût des marchandises vendues pour chaque vente en tenant compte de la remise.
  2. Calculer la valeur des stocks restants à la fin de juin.
Correction

Vente du 10 juin :

  • 400 unités (coût : 10 €) = 4000 €
  • Total = 4000 €

Vente promotionnelle du 15 juin :

  • 200 unités avec remise de 15% (coût initial : 10 € – 15% = 8,5 €) = 200 x 8,5 € = 1700 €
  • Total = 1700 €

Vente du 25 juin :

  • 100 unités (coût : 10 €) = 1000 €
  • 200 unités (coût : 12 €) = 2400 €
  • Total = 3400 €

Valeur des stocks restants :

  • Après la vente du 10 juin :
  • 100 unités (coût : 10 €) = 1000 €
  • 300 unités (coût : 12 €) = 3600 €
  • Total = 4600 €
  • Après la vente promotionnelle du 15 juin :
  • 100 unités (coût : 10 €) = 1000 €
  • 300 unités (coût : 12 €) = 3600 €
  • Total = 4600 €
  • Après la vente du 25 juin :
  • 100 unités (coût : 12 €) = 1200 €
  • 200 unités (coût : 15 €) = 3000 €
  • Total = 4200 €
Cas Particulier : Détérioration des Stocks

L’entreprise XYZ a les transactions suivantes en juillet :

  • 3 juillet : Achat de 400 unités à 5 € chacune
  • 10 juillet : Achat de 300 unités à 6 € chacune
  • 15 juillet : Vente de 350 unités
  • 18 juillet : 50 unités sont détériorées (coût de 5 € chacune)
  • 20 juillet : Achat de 200 unités à 7 € chacune
  • 25 juillet : Vente de 250 unités
Questions
  1. Calculer le coût des marchandises vendues pour chaque vente en tenant compte de la détérioration.
  2. Calculer la valeur des stocks restants à la fin de juillet.
Correction

Vente du 15 juillet :

  • 350 unités (coût : 5 €) = 1750 €
  • Total = 1750 €

Détérioration du 18 juillet :

  • 50 unités détériorées (coût : 5 €) = 250 €

Vente du 25 juillet :

  • 50 unités (coût : 5 €) = 250 €
  • 200 unités (coût : 6 €) = 1200 €
  • Total = 1450 €

Valeur des stocks restants :

  • Après la vente du 15 juillet :
  • 50 unités (coût : 5 €) = 250 €
  • 300 unités (coût : 6 €) = 1800 €
  • Total = 2050 €
  • Après la détérioration du 18 juillet :
  • 300 unités (coût : 6 €) = 1800 €
  • Total = 1800 €
  • Après la vente du 25 juillet :
  • 100 unités (coût : 6 €) = 600 €
  • 200 unités (coût : 7 €) = 1400 €
  • Total = 2000 €

Ces exercices montrent comment traiter des situations particulières comme les promotions avec remises et la détérioration des stocks en utilisant la méthode FIFO. Ils permettent de comprendre l’impact de ces cas particuliers sur le calcul du coût des marchandises vendues et la valeur des stocks restants. La pratique régulière de ces exercices permet de maîtriser cette méthode essentielle de gestion des stocks.

Synthèse

La méthode FIFO est une technique efficace et largement utilisée pour la gestion des stocks. Elle offre une évaluation réaliste des stocks en reflétant les coûts actuels de remplacement. Cependant, elle peut entraîner une imposition plus élevée en période d’inflation. La compréhension et la maîtrise de cette méthode sont essentielles pour une gestion financière précise et stratégique. Les exercices corrigés illustrent comment appliquer la méthode FIFO dans des scénarios réels, renforçant ainsi la compréhension théorique par la pratique.

Autres articles

QCM Histoire de France : Un outil...
Les questionnaires à choix multiples (QCM) sont devenus un outil...
Read more
Guide Complet pour le Test QCM Auxiliaire...
Le métier d'auxiliaire de vie est essentiel dans notre société....
Read more
Grille de Réponse QCM Vierge pour la...
La Première Année Commune aux Études de Santé (PACES) est...
Read more

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *