Modèles et formulaires

Le Tableau de Bord Excel : Concept, Utilisation et Contextes

Le tableau de bord Excel, également appelé “Dashboard” en anglais, est un outil essentiel dans le domaine de la gestion de données et de la prise de décision. Il permet de visualiser et d’analyser rapidement un ensemble de données, ce qui en fait un élément clé pour les entreprises et les professionnels souhaitant suivre et optimiser leurs performances. Dans cet article, nous explorerons le concept, l’utilisation et les différents contextes dans lesquels les tableaux de bord Excel sont utiles.

Le Concept du Tableau de Bord Excel

Un tableau de bord Excel est une présentation visuelle des données sous forme de graphiques, de tableaux et d’autres éléments graphiques. L’objectif principal est de rendre les informations complexes plus compréhensibles et plus accessibles. Les tableaux de bord sont conçus pour permettre aux utilisateurs de suivre et d’analyser rapidement des données pertinentes, de manière à prendre des décisions éclairées.

Les caractéristiques clés d’un tableau de bord Excel sont les suivantes :

  1. Visuel et intuitif : Les informations sont présentées de manière graphique pour une meilleure compréhension.
  2. Interactif : Les utilisateurs peuvent souvent interagir avec le tableau de bord en filtrant les données, en sélectionnant des périodes spécifiques, ou en explorant des détails supplémentaires.
  3. Actualisé en temps réel ou périodiquement : Les tableaux de bord peuvent être automatiquement mis à jour avec de nouvelles données, ce qui permet de suivre en temps réel les performances.

Utilisation d’un Tableau de Bord Excel

1. Suivi des performances financières :

Les entreprises utilisent souvent des tableaux de bord Excel pour suivre leurs performances financières. Ils peuvent inclure des graphiques sur les revenus, les dépenses, la rentabilité, les flux de trésorerie, et bien plus encore. Cela permet aux gestionnaires financiers de prendre des décisions éclairées pour optimiser la santé financière de l’entreprise.

2. Analyse des ventes et du marketing :

Les équipes de vente et de marketing utilisent des tableaux de bord pour suivre les ventes, les taux de conversion, les dépenses publicitaires, et d’autres indicateurs clés de performance (KPI). Cela aide à ajuster les stratégies de vente et de marketing en fonction des données actuelles.

3. Gestion des ressources humaines :

Les départements des ressources humaines peuvent créer des tableaux de bord pour surveiller les données liées aux employés, telles que le taux de rotation du personnel, les heures de travail, les congés, les évaluations de performances, et les coûts salariaux.

4. Suivi de la production et de l’inventaire :

Les entreprises manufacturières utilisent des tableaux de bord pour surveiller la production, les niveaux d’inventaire, les délais de livraison, et d’autres données opérationnelles essentielles.

5. Gestion de projet :

Les chefs de projet peuvent créer des tableaux de bord pour suivre l’avancement des tâches, les échéances, les ressources allouées, et les budgets. Cela permet une gestion plus efficace des projets.

Contextes d’utilisation des Tableaux de Bord Excel

Les tableaux de bord Excel sont polyvalents et peuvent être utilisés dans de nombreux contextes, tels que :

1. Les entreprises :

  • Pour surveiller les performances financières.
  • Pour gérer les ventes et le marketing.
  • Pour suivre les ressources humaines.

2. Les organismes gouvernementaux :

  • Pour analyser les données budgétaires.
  • Pour suivre les statistiques économiques.
  • Pour surveiller les données liées à la santé publique.

3. Les établissements d’enseignement :

  • Pour suivre les performances des élèves.
  • Pour gérer les ressources pédagogiques.

4. Les organisations à but non lucratif :

  • Pour analyser les données de collecte de fonds.
  • Pour surveiller les programmes et les initiatives.

En résumé, les tableaux de bord Excel sont des outils puissants pour la gestion de données et la prise de décision. Ils permettent de transformer des données brutes en informations exploitables de manière visuelle et interactive. Que ce soit pour les entreprises, les organismes gouvernementaux, les écoles ou les organisations à but non lucratif, les tableaux de bord Excel sont essentiels pour optimiser les performances et atteindre les objectifs fixés.

1. Finance et Comptabilité :

Tableau de Bord de la Performance Financière

  • Graphique des revenus mensuels.
  • Graphique des dépenses mensuelles.
  • Indicateur de rentabilité.
  • Suivi de la trésorerie.
  • Ratio de liquidité.

Tableau de Bord de Gestion des Investissements

  • Répartition des investissements par catégorie.
  • Évolution de la valeur des investissements.
  • Rendement des investissements.
  • Comparaison avec les indices boursiers.

2. Ventes et Marketing :

Tableau de Bord des Ventes

  • Graphique des ventes mensuelles.
  • Suivi des objectifs de vente.
  • Taux de conversion des leads en clients.
  • Performance des représentants des ventes.

Tableau de Bord du Marketing Digital

  • Coût par clic (CPC) moyen.
  • Taux de conversion des publicités en ligne.
  • Engagement sur les médias sociaux.
  • Retour sur investissement (ROI) des campagnes publicitaires.

3. Ressources Humaines :

Tableau de Bord des Ressources Humaines

  • Taux de rotation du personnel.
  • Suivi des congés et des jours de maladie.
  • Évaluation de la satisfaction des employés.
  • Analyse de la diversité et de l’inclusion.

Tableau de Bord de la Gestion du Recrutement

  • Temps moyen pour pourvoir un poste.
  • Coût moyen de recrutement.
  • Source des candidats.
  • Statut des candidatures en cours.

4. Production et Logistique :

Tableau de Bord de la Production

  • Volume de production quotidien.
  • Temps d’arrêt de la machine.
  • Niveau d’inventaire.
  • Coûts de production par unité.

Tableau de Bord de la Chaîne d’Approvisionnement

  • Suivi des délais de livraison.
  • Niveaux de stock dans les entrepôts.
  • Coûts de transport.
  • Performance des fournisseurs.

5. Gestion de Projet :

Tableau de Bord de Suivi de Projet

  • Tâches en cours et à venir.
  • Échéances des projets.
  • Répartition des ressources.
  • Suivi des coûts par rapport au budget.

6. Éducation :

Tableau de Bord de Suivi des Élèves

  • Notes et performances des élèves.
  • Taux d’assiduité.
  • Évolution des résultats des tests.
  • Évaluations des enseignants.

Tableau de Bord de Gestion des Cours

  • Répartition des cours par matière.
  • Nombres d’inscriptions par cours.
  • Taux de réussite des cours.
  • Évaluation de l’efficacité des enseignants.

Ces exemples illustrent la polyvalence des tableaux de bord Excel et montrent comment ils peuvent être adaptés à différents domaines pour surveiller, analyser et prendre des décisions éclairées en fonction des besoins spécifiques de chaque secteur d’activité.

Créer un Tableau de Bord Excel Étape par Étape

La création d’un tableau de bord Excel peut sembler intimidante, mais en suivant quelques étapes simples, vous pouvez créer un outil puissant pour visualiser et analyser vos données. Dans cet article, nous allons vous guider étape par étape pour créer un tableau de bord Excel efficace.

Étape 1 : Planification

La première étape essentielle est la planification. Définissez clairement l’objectif de votre tableau de bord : que souhaitez-vous accomplir ? Quelles données devez-vous inclure ? Quels indicateurs clés de performance (KPI) sont pertinents ? La planification solide jettera les bases de votre tableau de bord.

Étape 2 : Collecte de Données

Une fois que vous avez planifié votre tableau de bord, collectez les données nécessaires à partir de différentes sources. Assurez-vous que vos données sont complètes et à jour. Vous pouvez importer des données à partir de fichiers, de bases de données ou de sources en ligne.

Étape 3 : Structure du Tableau de Bord

Déterminez la structure de votre tableau de bord. Décidez quels graphiques, tableaux, KPI et autres éléments seront inclus. Créez une feuille de calcul Excel pour chaque composant de votre tableau de bord, en les organisant de manière logique.

Étape 4 : Création de Graphiques et de Tableaux

Utilisez les fonctions graphiques d’Excel pour créer des graphiques et des tableaux à partir de vos données. Choisissez les types de graphiques appropriés pour représenter vos informations. Les graphiques à barres, les graphiques circulaires et les graphiques en courbes sont couramment utilisés.

Étape 5 : Intégration des KPI

Intégrez des indicateurs clés de performance (KPI) pour permettre un suivi en temps réel de l’objectif de votre tableau de bord. Vous pouvez utiliser des formules Excel pour calculer automatiquement les KPI en fonction des données que vous avez collectées.

Étape 6 : Mise en Forme et Mise en Page

Veillez à ce que votre tableau de bord soit esthétiquement attrayant et facile à lire. Utilisez une mise en forme cohérente, des couleurs appropriées et des polices de caractères lisibles. Organisez les éléments de manière logique et utilisez des titres descriptifs.

Étape 7 : Ajout d’Interactivité

Rendez votre tableau de bord interactif en ajoutant des filtres, des boutons et des liens hypertexte. Cela permettra aux utilisateurs d’explorer les données de manière interactive et de personnaliser leur expérience.

Étape 8 : Test et Révision

Testez votre tableau de bord pour vous assurer qu’il fonctionne correctement. Vérifiez que les données sont correctement mises à jour et que les formules Excel fonctionnent comme prévu. Révisez le tableau de bord en fonction des commentaires et des retours d’utilisateurs.

Étape 9 : Partagez et Actualisez

Une fois que votre tableau de bord est prêt, partagez-le avec les parties prenantes concernées. Assurez-vous de mettre à jour régulièrement les données pour qu’elles restent pertinentes. Vous pouvez également protéger votre tableau de bord en définissant des autorisations d’accès.

{pratique} 🔍

Pour créer un tableau de bord dans Excel destiné à automatiser les indicateurs clés de performance (KPI), vous pouvez suivre ces étapes génériques. Cet exemple ne nécessite pas de compétences avancées en VBA ou en Power Query, mais utilise les fonctionnalités intégrées d’Excel pour une efficacité maximale.

1. Préparation des données

Avant de créer votre tableau de bord, assurez-vous que vos données sont bien organisées. Idéalement, vos données doivent être dans un format de tableau Excel (utilisez Insertion > Tableau pour convertir vos données en tableau). Cela facilitera les analyses et les références ultérieures.

2. Configuration des KPI

Identifiez les KPI que vous souhaitez suivre. Ces KPI peuvent inclure des ventes totales, des marges, le nombre de nouveaux clients, etc. Assurez-vous d’avoir les données nécessaires pour calculer ces KPI.

3. Utilisation des formules pour calculer les KPI

Utilisez des formules Excel pour calculer vos KPI. Par exemple, pour calculer les ventes totales, vous pouvez utiliser une formule SOMME qui additionne toutes les ventes.

=SOMME(Tableau[Ventes])

Pour des KPI plus complexes, vous pouvez avoir besoin de formules comme SOMME.SI.ENS, MOYENNE, NB.SI.ENS, etc.

4. Création de graphiques pour visualiser les KPI

Pour chaque KPI, créez un graphique qui permettra de visualiser les performances. Sélectionnez le type de graphique le plus approprié pour vos données (par exemple, graphiques en colonnes, en lignes, camemberts, etc.).

  1. Sélectionnez vos données KPI.
  2. Allez dans Insertion > Graphiques et choisissez le type de graphique.

5. Mise en place d’un tableau de bord interactif

Pour rendre votre tableau de bord interactif, vous pouvez utiliser des segments (slicers) et des tableaux croisés dynamiques.

  1. Créez un tableau croisé dynamique en sélectionnant vos données et en allant dans Insertion > Tableau croisé dynamique.
  2. Insérez des segments pour filtrer vos données de manière interactive en allant dans Analyse de tableau croisé dynamique > Insérer un segment.

6. Personnalisation et mise en forme

Personnalisez votre tableau de bord en ajustant la mise en forme des cellules, des graphiques et des tableaux croisés dynamiques pour améliorer la lisibilité et l’attrait visuel.

7. Automatisation et mise à jour

Pour automatiser la mise à jour de votre tableau de bord, assurez-vous que vos données sources sont régulièrement mises à jour. Si vos données sont dans Excel, le tableau de bord se mettra à jour automatiquement lorsque vous actualiserez les tableaux croisés dynamiques et les segments.

Pour des besoins d’automatisation plus avancés, comme l’importation automatique de données de sources externes, envisagez d’utiliser Power Query pour connecter et rafraîchir vos données.

Les KPIs (Indicateurs Clés de Performance) en Ressources Humaines (RH) sont essentiels pour mesurer l’efficacité des politiques de gestion du personnel et le retour sur investissement des programmes RH. Voici quelques exemples de KPIs RH couramment utilisés :

1. Taux de Turnover (Rotation du Personnel)

Ce KPI mesure le taux auquel les employés quittent l’organisation sur une période donnée. Il est calculé en divisant le nombre de départs par le nombre moyen d’employés pendant la même période.

2. Taux d’Absence

Il mesure le pourcentage de jours non travaillés par rapport au nombre total de jours de travail disponibles, aidant à évaluer le niveau d’engagement et de satisfaction des employés.

3. Coût Moyen par Embauche

Ce KPI permet de comprendre le coût associé au processus de recrutement pour chaque nouvelle embauche, incluant la publicité, les honoraires d’agence, le temps des recruteurs, etc.

4. Taux de Retention des Nouveaux Employés

Ce KPI mesure le pourcentage d’employés restant dans l’entreprise après une certaine période suivant leur embauche, souvent un an, ce qui indique l’efficacité de l’intégration et de la satisfaction des nouveaux employés.

5. Satisfaction et Engagement des Employés

Bien qu’il soit plus qualitatif, ce KPI est crucial et est souvent mesuré par des enquêtes et des feedbacks réguliers. Il peut inclure des questions sur la satisfaction au travail, l’engagement, le leadership, et la culture d’entreprise.

6. Performance et Productivité des Employés

La mesure de la performance individuelle et de l’équipe par rapport aux objectifs fixés. Cela peut être quantifié à travers divers indicateurs spécifiques au poste.

7. Taux de Promotion Interne

Il reflète la capacité d’une entreprise à développer ses talents internes et à offrir des opportunités de carrière à ses employés.

Ces KPIs offrent un aperçu de la santé globale des pratiques RH d’une organisation et peuvent aider à identifier les domaines nécessitant une amélioration. Pour une utilisation efficace, il est crucial de les contextualiser selon les objectifs spécifiques de l’organisation et de l’industrie.

Pour automatiser et générer un tableau de bord pour les KPIs RH dans Excel, je vais vous guider à travers un exemple simple utilisant des données fictives. Cet exemple se concentre sur quelques KPIs clés : Taux de Turnover, Coût Moyen par Embauche, Taux de Retention des Nouveaux Employés, et Taux d’Absence. Je vais décrire comment structurer les données, calculer les KPIs, et créer un tableau de bord simple.

Étape 1 : Préparation des données

Imaginons que vous avez un tableau Excel avec les données suivantes pour l’année 2023 :

  • Employés : Liste des employés avec date d’embauche, date de départ (si applicable), raison du départ, et coût d’embauche.
  • Absences : Registre des absences par employé avec les dates d’absence.
  • Promotions : Liste des promotions internes, avec les noms des employés et les dates des promotions.

Étape 2 : Structure des données

Créez deux tables principales :

  1. TableEmployes : ID Employé, Nom, Date d’Embauche, Date de Départ, Coût d’Embauche.
  2. TableAbsences : ID Employé, Date d’Absence.

Étape 3 : Calcul des KPIs

Taux de Turnover

Coût Moyen par Embauche

Taux de Retention des Nouveaux Employés

Taux d’Absence

Étape 4 : Création du tableau de bord

  1. Utilisez des Tableaux Croisés Dynamiques pour résumer les données : Créez des tableaux croisés dynamiques pour chaque KPI en sélectionnant les données pertinentes de vos tables.
  2. Graphiques pour la Visualisation : Pour chaque KPI, créez un graphique basé sur le tableau croisé dynamique correspondant pour une meilleure visualisation.
  3. Segments pour l’Interactivité : Ajoutez des segments au tableau de bord pour permettre aux utilisateurs de filtrer les données par période, département, ou tout autre critère pertinent.

Étape 5 : Automatisation

  • Actualisation Automatique : Utilisez la fonctionnalité d’actualisation automatique des tableaux croisés dynamiques pour que votre tableau de bord se mette à jour lorsque les données sources sont modifiées.
  • Formules Dynamiques : Utilisez des formules telles que AUJOURDHUI() pour des calculs basés sur la date actuelle, permettant une mise à jour dynamique des KPIs.

Exemple de données

Pour illustrer, voici un ensemble de données fictives simplifié :

ID EmployéNomDate d’EmbaucheDate de DépartCoût d’Embauche
1Dupont01/01/20235000
2Martin01/06/20234500
ID EmployéDate d’Absence
115/03/2023
220/07/2023

Je vais maintenant préparer un exemple simple de tableau de bord en Python pour illustrer comment ces calculs pourraient être automatisés, étant donné que l’exécution directe dans Excel n’est pas possible ici.

D’après les données fictives et les calculs effectués, voici les résultats pour les KPIs sélectionnés :

  • Taux de Turnover : 25% – Cela signifie que 25% des employés ont quitté l’organisation pendant l’année.
  • Coût Moyen par Embauche : 4 750 € – Le coût moyen pour embaucher un nouvel employé est de 4 750 €.
  • Taux d’Absence : 0.57% – Le taux d’absence, calculé comme le pourcentage de jours d’absence par rapport aux jours ouvrables disponibles pour l’ensemble des employés, est de 0.57%.

Ces KPIs donnent un aperçu initial de la performance des Ressources Humaines dans notre exemple fictif. Pour générer un tableau de bord dans Excel, vous pouvez créer des graphiques basés sur ces valeurs calculées et utiliser des tableaux croisés dynamiques pour une exploration plus détaillée. Les segments permettraient une analyse plus fine en filtrant par période, département, ou autre critère pertinent.

L’intégration de ces calculs et la visualisation dans Excel nécessitent une mise en place manuelle en suivant les instructions fournies précédemment. Pour une automatisation complète, envisagez l’utilisation de scripts VBA ou Power Query pour rafraîchir les données et mettre à jour les KPIs automatiquement en fonction des nouvelles entrées de données.

Conclusion

La création d’un tableau de bord Excel étape par étape nécessite une planification minutieuse, la collecte de données précises et la création d’éléments visuels et interactifs. En suivant ces étapes, vous pouvez créer un outil puissant pour visualiser et analyser vos données, ce qui vous permettra de prendre des décisions éclairées dans votre domaine professionnel. Les tableaux de bord Excel sont des outils polyvalents qui peuvent être adaptés à de nombreuses industries et domaines d’activité.

Autres articles

Cahier des Charges et Analyse du Besoin...
Le cahier des charges et l'analyse du besoin fonctionnel sont...
Read more
Coefficient de Performance Saisonnier : Calculateur Automatisé...
Le coefficient de performance saisonnier est un outil essentiel dans...
Read more
10 Templates Excel Utiles pour Évaluer un...
L'évaluation des employés est une étape cruciale dans la gestion...
Read more

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *