Différence entre le signal analogique et numérique

Nous distinguons deux formes distinctes de signaux : l’analogique et le numérique. Les signaux véhiculent des informations d’un appareil à un autre. Un signal analogique consiste en une onde continue en évolution constante, tandis qu’un signal numérique est de nature discrète. En effet, la distinction essentielle entre un signal analogique et un autre numérique réside dans leur représentation. Signal analogique : ondes sinusoïdales. Signal numérique : ondes carrées. Approfondissons notre compréhension des différences entre les signaux analogiques et numériques en examinant le tableau comparatif.

Signal analogique VS numérique

Qu’est-ce qu’un signal ? 

Un signal représente une information transmise par la variation de tension (dans la plupart des cas) entre deux dispositifs électroniques. Selon un programme défini, agissant comme un “dictionnaire” pour différentes valeurs de signal, le traitement du signal intervient, permettant à l’appareil de produire une sortie souhaitée. Cependant, les signaux ne sont pas uniquement associés à l’électronique. Un exemple éloquent de signal analogique est un thermomètre : grâce aux variations physiques du mercure en expansion ou contraction, correctement calibré, il indique la température environnante.

La définition d’un signal analogique

Le signal analogique est une forme d’onde continue qui évolue au fil du temps. Il peut être simple, tel qu’une onde sinusoïdale indivisible, ou composé, décomposé en multiples ondes sinusoïdales.

Par exemple, une note de musique jouée sur un instrument comme le violon produit un signal analogique complexe composé de multiples fréquences. Cependant, on peut le décomposer en ses composantes fondamentales, chacune correspondant à une fréquence particulière.

Un autre exemple clair de signal analogique est un régulateur de vitesse dans une voiture. Ce dispositif utilise des variations physiques dans le mouvement de la pédale d’accélération (pression exercée) pour contrôler la vitesse du véhicule. La pression sur la pédale est convertie en tension électrique, ajustant la vitesse par l’unité de commande électronique. Cela montre comment une info physique devient une tension pour contrôler la vitesse.

On analyse un signal analogique en mesurant son amplitude, sa fréquence (nombre de cycles par unité de temps) et sa phase (décalage temporel par rapport à un point de référence). Cela permet une compréhension détaillée de ses caractéristiques.

La définition d’un signal numérique

Un signal numérique se présente sous forme d’onde carrée, oscillant entre ces deux points, sans aucune autre valeur intermédiaire. De plus, on utilise largement les signaux numériques dans les communications modernes en raison de leur fiabilité en cas d’interférences.

Un exemple parfait de signal numérique est binaire, ne prenant que les valeurs 1 ou 0. Alors, lorsque vous demandez une page Web, votre ordinateur envoie une série de signaux numériques au routeur, indiquant la demande. Le routeur décode et renvoie les signaux pour afficher la page Web demandée. Ensuite, les signaux numériques sont utilisés pour transmettre les données, et ces signaux sont convertis en signaux électriques ou lumineux, qui sont ensuite transmis par ondes radio pour que votre appareil puisse recevoir les informations.

Différences entre les signaux analogiques et numériques

 Le signal analogique est un type de signal qui se caractérise par sa continuité, ce qui signifie qu’il représente des mesures physiques de manière ininterrompue. Généralement, Il s’exprime sous forme de tensions électriques ou de courants qui varient de manière fluide et continue dans le temps. Souvent, on associe l’analogique à des ondes sinusoïdales, lisses et continues.

En contraste, la modulation numérique génère les signaux numériques de manière discrète. On échantillonne ces signaux à intervalles réguliers et on les convertit en valeurs numériques.

À la différence de l’analogique, les signaux numériques sont discontinus et généralement représentent des formes d’ondes carrées, caractérisées par des transitions abruptes entre des niveaux de tension ou de courant définis. Cette discrétisation permet de représenter l’information de manière binaire, avec des valeurs 0 et 1, ce qui rend les signaux numériques moins sensibles aux perturbations et plus faciles à stocker, à transmettre et à traiter par des dispositifs électroniques tels que les ordinateurs.

Pour résumer, un signal analogique représente de manière continue des mesures physiques, souvent caractérisé par des ondes sinusoïdales. Tandis que, un signal numérique, généré de manière discrète par modulation numérique, est représenté par des ondes carrées. Il sert à représenter et à traiter l’information dans le domaine de l’électronique et de la communication.

 Tableau comparatif: analogique VS numérique 

Base de ComparaisonAnalogiqueNumérique
BaseOnde continue évoluant dans le temps Onde discrète transportant des données binaires
ReprésentationOnde sinusoïdaleOnde carrée
DescriptionAmplitude, période/fréquence, phaseDébit binaire et intervalles binaires
PlageIllimitéeNombres finis (0 et 1)
DistorsionPlus sujet à la distorsionMoins sujet à la distorsion
TransmissionTransmet les données sous forme d’ondeTransmet les données sous forme d’onde
ExempleVoix humaineSignaux utilisés dans les ordinateurs

Conclusion 

 La définition du signal analogique met en évidence sa nature continue et la possibilité de le décomposer en composantes plus simples. Cette compréhension est cruciale dans de nombreux domaines, notamment en musique, en électronique et en traitement du signal, où l’analyse des signaux analogiques est essentielle pour la création, la transmission et la compréhension de l’information.

La définition du signal numérique souligne sa nature discrète et sa capacité à être représenté en utilisant un ensemble fini de valeurs. Cette caractéristique est fondamentale dans de nombreuses applications, telles que les technologies de l’information, les télécommunications et le traitement de données, où la manipulation précise des valeurs numériques est essentielle pour la transmission et le stockage de l’information.

Autres articles

Disjoncteurs : Différences entre les Courbes de...
Les disjoncteurs protègent les installations électriques en interrompant le courant...
Read more
Procédure de Consignation et Déconsignation Électrique :...
La consignation et la déconsignation électrique sont des procédures essentielles...
Read more
Peut-on habiter une maison avec un compteur...
Lorsque l'on se demande si l'on peut habiter une maison...
Read more

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *